Nouvelles leçons d'économie contemporaine

Nouvelles leçons d'économie contemporaine

Voilà vingt ans paraissaient les 39 leçons d’économie contemporaine de Philippe Simonnot. Malgré leur succès jamais démenti, il fallait tenir compte des changements stupéfiants qui se sont produits depuis lors. Le propos demeure : il s’agit de rendre compte le plus clairement et le plus complètement possible des questions brûlantes que se posent nos contemporains sur ce qu’ils vivent hic et nunc, et de tenter d’y répondre avec les possibilités certes riches, mais non infinies, qu’offre la science économique lorsqu’elle est clairement enseignée.

Dix leçons supplémentaires ont été rajoutées sur : l’incapacité de l’économiste à livrer des prévisions chiffrées ; le pourquoi et le comment de la méga-crise de 2008 ; les relations curieuses de la religion avec l’économie ; l’épuisement supposé du pétrole et des autres matières premières ; les migrations de masse et leur rapport avec la liberté et le droit de propriété ; le retour éventuel à la monnaie-or ; enfin l’avenir même de l’économie de marché.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Titre 5
Copyright 6
L’auteur 7
Dédicace 9
Préface à la nouvelle édition. Vingt ans après 11
Première leçon. De l’utilité - Où l’on apprend que l’inutile et le nocif peuvent être aussi utiles que l’utile, contrairement à ce que pensait Adam Smith. 15
Deuxième leçon. De l’échange - Où l’on s’avise que le moteur du commerce est dans l’inégalité des valeurs échangées, comme l’avait bien vu Condillac. 33
Troisième leçon. De l’avantage comparatif - Où l’on annonce cette bonne nouvelle que toutes les nations ont avantage à l’échange quels que soient leurs coûts de production. 50
Quatrième leçon. De la main invisible - Où l’on se demande s’il faut attribuer la fameuse main à Dieu, au Diable ou aux princes qui nous gouvernent. 61
Cinquième leçon. De l’honneur - Où l’on découvre en Montesquieu un observateur remarquable du capitalisme mondial. 73
Sixième leçon. De la prudence - Où l’élève donne une curieuse leçon de philosophie cartésienne à son professeur d’économie. 80
Septième leçon. De la coopération - Où l’on trouve certains arguments pour faire le bonheur des gens malgré eux. 85
Huitième leçon. Du droit - D’où il ressort que tout droit est issu d’un échange et qu’aucun n’est acquis. 93
Neuvième leçon. De l’État - Où, l’on perçoit que la Constitution, la loi, la légitimité ont des fondements économiques inattendus. 114
Dixième leçon. De la justice - Où, ne pouvant faire que ce qui est juste fût fort, on a fait que ce qui est fort fût juste, comme l’avait dit Pascal. 140
Onzième leçon. De la mafia - Où l’on apprend d’une manière exquise à distinguer l’économie étatique de l’économie mafieuse. 151
Douzième leçon. Des biens collectifs - D’où il découle qu’un bien collectif n’est pas forcément public, ni un bien public forcément collectif. 164
Treizième leçon. De la concurrence - Où l’on s’aperçoit, non sans étonnement, que la théorie de la concurrence pure et parfaite peut aboutir à un socialisme planificateur centralisé. 188
Quatorzième leçon. De la valeur-travail - Où Marx n’évite une absurdité que par une autre absurdité. 206
Quinzième leçon. De l’unité de compte - Où l’on cherche à résoudre d’affreuses querelles d’héritage. 218
Seizième leçon. De la monnaie-marchandise - Où l’on reprend à nouveaux frais une vieille querelle qui remonte à Platon et Aristote. 228
Dix-septième leçon. De la banque - Où l’on est mis dans le secret magique d’un pouvoir monétaire privé. 233
Dix-huitième leçon. De la banque centrale - Où apparaît un centralisme fort peu démocratique. 243
Dix-neuvième leçon. Du système monétaire international - Où l’on comprend enfin pourquoi la concurrence des monnaies a abouti à l’abandon des changes fixes. 257
Vingtième leçon. De la balance des paiements - Où il s’avère que, contrairement à ce que l’on croit généralement, un déficit commercial peut être une bonne chose, et un excédent, une calamité. 266
Vingt et unième leçon. De l’exportation et de l’importation de monnaie - Où l’on découvre un ancêtre autrichien au dollar et à l’euro. 282
Vingt-deuxième leçon. Du prophétisme - Où l’on part à la rencontre de Keynes, le « plus grand économiste du XXe siècle ». 292
Vingt-troisième leçon. De la propension à consommer - Où l’on prépare d’emblée l’euthanasie des rentiers. 298
Vingt-quatrième leçon. De l’égalité de l’épargne et de l’investissement - Où l’on veut nous faire croire que tout investissement trouvera son financement. 304
Vingt-cinquième leçon. Du taux de l’intérêt - Où l’on découvre la relation entre intérêt, revenu et capital, tout en soulevant une étrange trappe à liquidités. 307
Vingt-sixième leçon. De l’efficacité marginale du capital - Où l’on sonde les reins et les cœurs des investisseurs. 321
Vingt-septième leçon. Des conventions de la Bourse - Où la spéculation est comparée à un concours de beauté. 327
Vingt-huitième leçon. De la rigidité des prix et des salaires - Où l’on se demande comment peut jouer l’illusion de se faire payer en monnaie de singe. 334
Vingt-neuvième leçon. De l’élargissement de l’État - Où le capitalisme apparaît comme un animal sauvage qu’il faut domestiquer. 340
Trentième leçon. Inflation / déflation - Où l’on comprend la déflation par l’inflation, et réciproquement, notamment grâce aux théories monétaires de Milton Friedman. 343
Trente et unième leçon. Des ambitions du Trésor français - Où l’on raconte, d’après un document très secret, que pour se venger de son impuissance, avant la création de l’euro, le franc avait cherché à supplanter le mark. 376
Trente-deuxième leçon. Du chômage volontaire - Où l’on réapprend à arbitrer entre travail et loisir. 381
Trente-troisième leçon. Du chômage involontaire - Où l’on se rend compte que la désobéissance à la loi du marché fabrique des millions de chômeurs. 393
Trente-quatrième leçon. De l’incidence de la Sécurité sociale sur le chômage - Où l’on s’attaque à un tabou très redoutable. 400
Trente-cinquième leçon. De l’« effet Laffer » - D’où il résulte miraculeusement que l’on peut augmenter les recettes fiscales en diminuant les taux d’imposition, tout en accroissant la richesse nationale. 407
Trente-sixième leçon. De l’impôt juste et neutre - Où il est démontré que le vieil impôt de capitation est proche de l’idéal et que pour cette raison il a été abandonné. 417
Trente-septième leçon. De la réforme fiscale - Où l’on s’avise que tout impôt étant un impôt sur le revenu, on pourrait supprimer l’impôt sur le revenu proprement dit. 431
Trente-huitième leçon. De l’assurance - Où l’on apprend à ne confondre ni l’assurance avec la solidarité, ni l’envie avec le ressentiment. 445
Trente-neuvième leçon. De la corruption - D’où il résulterait que le corrompu a plus de torts que le corrupteur tout en permettant à l’économie de fonctionner moins mal. 459
Quarantième leçon. De la nature de la science économique - Où l’on montre l’incapacité des économistes à faire des prévisions chiffrées. 488
Quarante et unième leçon. De la crise de 2008 - Où persévérer dans l’erreur paraît vraiment diabolique. 501
Quarante-deuxième leçon. Du rétablissement éventuel de l’étalon-or - Où l’on cherche une solution durable à la crise. 520
Quarante-troisième leçon. Sur une loi du Talmud - Où l’on se demande à qui appartient l’argent déposé à la banque. 535
Quarante-quatrième leçon. Du Bitcoin - Où l’on cherche à savoir si l’« or digital » peut se substituer à la monnaie. 546
Quarante-cinquième leçon. De l’or noir - Où l’on s’interroge sur l’épuisement du pétrole et des autres matières premières. 569
Quarante-sixième leçon. De la religion - Où l’on étudie les étranges rapports entre l’économie et les croyances religieuses. 585
Quarante-septième leçon. De la religion (suite) - Où l’on se demande de quel Dieu le capitalisme est le plus proche. 601
Quarante-huitième leçon. De l’immigration - D’où il ressort que le droit de propriété est questionné. 610
Quarante-neuvième leçon. De la fin du capitalisme 620
APPENDICES 639
Bibliographie 641
Notes 657
Index des noms 707
Index des notions 718
Table des matières 733
Du même auteur 739
Présentation 741
Achevé de numériser 742